Sauter l'index du livret et aller au contenu de la page

Inventaire de carbone noir du Canada – Édition 2016

3. Considérations relatives aux prochaines éditions de l’inventaire

On estime à 90 % la couverture des émissions de carbone noir au Canada dans le présent inventaire. À l’avenir, on s’efforcera d’améliorer la couverture des secteurs industriels et l’exactitude des estimations des émissions. On s’efforcera également d’élargir la couverture des secteurs non industriels, notamment l’utilisation de moteurs diesel pour la production d’électricité dans les endroits éloignés qui ne rapportent pas leurs émissions à l’Inventaire national des rejets polluants.

Une autre source ne fait l’objet d’aucune estimation. Il s’agit des brûlages dirigés, c’est-à-dire le brûlage contrôlé et volontaire de la biomasse dans le cadre de mesures de gestion des terres. Même si on ne s’attend pas à ce que ce soit une source importante d’émissions au Canada, on l’inclura dans les prochains inventaires.

Date de modification :